022 508 73 50     Rue Jean-Sénebier 20 - 1205 GENEVE
3771

Médecine Traditionnelle Chinoise

« La Médecine Traditionnelle Chinoise » à La Clinique Naturelle avec Eric.

La médecine traditionnelle chinoise (MTC) prend en compte les différentes dimensions qui impactent la santé de l’homme : physique, émotionnelle, psychologique. Médecine millénaire, elle vise à rééquilibrer l’énergie vitale, ou Qi en chinois, grâce aux méthodes qui lui sont propres : acupuncture/moxibustion, massage Tui Na, pharmacopée traditionnelle, exercices Qi Gong et diététique.

Acupuncture


Méthode de la MTC la plus répandue en Occident, l’acupuncture vise à faire circuler l’énergie dans les méridiens de manière fluide et équilibrée.

La stimulation des points d’acupuncture à l’aide de fines aiguilles permet d’accéder directement au Qi, ce qui représente l’avantage de cette méthode. Elle prendra aussi en compte le temps du corps. L’homme possède douze méridiens majeurs pour lesquels chacun a une prédominance d’énergie pendant deux heures. En considérant le facteur temps pour déterminer le choix des points, les bénéfices du soin seront décuplés.

Acupuncture

Moxibustion


La moxibustion consiste à chauffer des points d’acupuncture grâce à un bâton ou cône de moxa. Ce dernier est fabriqué à l’aide de feuilles d’armoise séchées et réduites en poudre. La moxibustion a principalement pour effet de tonifier l’énergie. De fluidifier la circulation du Qi et du Sang dans les méridiens. De soulager la douleur et d’améliorer l’immunité du corps.

Moxibustion

Tuina


Le Tui Na est un massage dynamique qui dénoue les tensions en profondeur pour que le sang et l’énergie circulent de nouveau harmonieusement. Son action tonique et relaxante apporte un soulagement immédiat sur les zones tendues du corps. Avec l’acupression des points spécifiques, le Tui Na permet d’agir sur le Qi des organes internes. De renforcer leurs fonctions et l’immunité générale.

Massage Tui Na

Pharmacopée


On utilise souvent le terme de phytothérapie chinoise en Occident, alors que la pharmacopée traditionnelle utilise aussi bien les plantes que les minéraux. Basée sur les mêmes principes que la diététique chinoise, les remèdes permettent le rééquilibrage énergétique du corps afin de lui redonner la vitalité et les conditions nécessaires pour la guérison. Dans les hôpitaux chinois, la pharmacopée est largement utilisée pour traiter tout type de pathologies.

En 2015, la chercheuse Tu Youyou remporte le prix Nobel de médecine pour ses travaux de recherche contre le paludisme. Elle met au point un traitement particulièrement efficace contenant l’artémisinine. Extrait d’une plante nommée Artemisia annua, utilisée en pharmacopée et dont les vertus médicinales sont connus depuis des millénaires en Chine. Tu Youyou déclare alors : « La médecine chinoise et plus particulièrement la pharmacopée sont un grand trésor, j’ai pris l’artémisinine de ce trésor.»

Pharmacopée